belleclose-up

Il y a des destinations de week-end auxquelles on ne pense pas. Et depuis que le dernier poilu est mort, le 11 novembre ne fait plus kiffer personne. Alors au lieu d’aller t’ennuyer dans les musées de Verdun après avoir attrapé froid au cours de commémorations pluvieuses, passe la frontière. Si tu es déjà belge, ne change rien. Londres, Amsterdam, Rome (la notte, la notte)… c’est encore le meilleur moyen de croiser son collègue de bureau un dimanche puisque lui non plus n’aura pas eu la bonne idée d’aller à Liège.

Liège ?

C’est joli, Liège. Y’a des rues… y’a des maisons… y’a une rivière… y’a sûrement plein de trucs sympas à voir et à manger. Et parmi les rues de Liège, il y a celle qui part de là et qui s’arrête un peu plus loin. C’est une très jolie rue. Tu la reconnaîtras facilement, il y a un atelier avec un nom rigolo : L’An Vert.

Et donc (si ça, c’est pas de la coïncidence !), le 11 novembre 2011, l’An Vert est ouvert. Ça tombe bien. Tu as beaucoup de chance.

Bon, tu fais pas le timide, tu lâches tes 5 euros et tu t’installes, ils ne vont pas te manger. Elles non plus. Elles ?

Seesayle + belleclose. Pas moins.

Passe une bonne soirée et reviens me raconter.

Texte précédent Texte suivant